Sports outdoor et développement durable

Sports outdoor & développement durable

Forum Outdoor Expert 2019

J’ai participé le 21 Novembre au Forum Outdoor Expert à Chambéry sur le thème ” Sports outdoor & développement durable“. Suite à cette journée, il m’a semblé nécessaire de vous faire un retour sur les actions menées par les intervenants, chacun dans leur domaine.

Nous pouvons tous participer à réduire l’avancement du changement climatique. Il est évident que cette évolution a, et aura d’autant plus dans les années à venir, des répercutions sur la pratique de nos sports nature, qu’elle soit estivale ou hivernale.

Pour aller plus loin dans la démarche d’information sur développement durable dans les Sports outdoor, il me semblait intéressant d’aborder le sujet sur mon Blog Pass’Sport Nature. Je vous propose de reprendre le sommaire de la journée proposé par le magasine. Chaque thème fait l’objet d’un article que vous pouvez consulter en cliquant sur le lien du sommaire. Dans ces dernier, je reporte leur idée, valeur et principes que j’ai jugé nécessaire de vous partager.

4e Forum Outdoor Expert

Xavier DULLIN Président du Grand Chambéry

Xavier DULLIN Président du Grand Chambéry ouvre l’évènement Forum Outdoor Expert. Il le défini comme un moment où l’on se pose pour savoir ce que demain sera. L’Outdoor est selon lui considéré comme un art de vivre dans ses loisirs mais aussi dans son mode de vie quotidien.

La pratique des sports Outdoor dans le Grand Chambéry n’est pas qu’un centre de profit pour la région, elle permet également une dé-précarisation sociale. L’Outdoor ouvre la montagne en toute saison et offre un bon positionnement pour le territoire. Le bassin Chambérien de 4 Km de large souhaite afficher une économie durable et un intérêt pour les défis qui permette d’aller dans le bon sens pour l’évolution du climat.

Les générations X et Y du bassin chambérien collent au territoire

Ils aiment surfer sur l’eau, sur la neige, dans l’air, sur la roche et aussi sur le net. Les jeunes générations poussent, bousculent et apportent des bénéfices en poussant aux défis avec une vision au profit de la gestion du climat. Les nouvelles générations choisissent de moins en moins les métropoles et revendiquent ce mode de vie.

Le massif des Bauges est un modèle de diversification durable pour les stations de pleine montagne : station trail, station de randonnée pédestre, terrain semi-aérien entre via ferrata et accrobranche, kite surf.

Les risques de saturation de certains spots

La sur-fréquentation que cela soit des bords de lacs en période de canicule, ou des pistes de ski de fond en hivers, devient insupportable. Il est nécessaire de réfléchir à l’accessibilité à certains spots de pleine nature, aux responsabilités de gérer les spots fort pour qu’il reste de qualité. C’est le cas des lieux restreint comme les canyons où une régularisation s’impose pour une préservation des lieux.

Le Grand Chambéry s’efforce d’inventer les lois de la montagne, face à l’urgence du traitement climatique. Mais il s’efforce également d’être un model dans le grand massif des Alpes. Ré-inventons l’usage de la montagne pour qu’elle soit durable, sont les mots de Xavier DULLIN.

Isabelle SUSINI : directrice 1% pour la planète

Isabelle SUSINI, directrice de one pourcent for the planete, présente l’organisation à but non lucratif a été lancée en 2002 aux Etats-Unis.
La planète a besoin de nous, maintenant. Les impacts du changement climatiques sont visibles à l’oeil nu, nos systèmes alimentaires sont de plus en plus sous les contraintes de nos espaces naturels, de nos ressources en eaux et des espaces végétales et animales.

Son action : sensibiliser les entreprises à suivre un modèle simple, soit s’engager à verser 1% de leurs chiffre d’affaire à des associations pré-sélectionnées. Les dons actuels ne suffisent pas : seulement 7% de la philanthropie venant des entreprises est dédié à la protection de l’environnement en ciblant cible tous les enjeux environnementaux

Son but : accélérer les flux financiers, des dons entre les entreprises et les associations. Sachant que la répartissions des 1% peut être des dons financiers ou des dons en nature (temps et compétences)

Avantages pour les entreprises :

  • Intérêt fiscale.
  • Une marque forte et globale : Logo à forte valeur
  • Retour exponentiel.
  • La force du collectif : rencontres associations et philanthropes (film : vidéo en ligne durée 1min).

Sports Outdoor : quand les équipementiers se mettent au vert

Retours sur les interventions

Matières durables, économie circulaire, responsabilité élargie du producteur : sommes nous aux prémices d’une révolution verte afin que les valeurs de nos produits coïncident avec les valeurs de nos pratiquent ? Quelle est la place des entreprises dans la préservation du terrain de jeu ? Les clientèles sont-elles sensibles aux premiers efforts des marques ?

Table ronde animée par Samuel Dixneuf, journaliste avec :

  1. J-Marc PAMBET, PDG – Salomon – time to play
  2. Florian PALLUEL, Picture
  3. Patrick MAINGUENE, Ector – Design for the planete
  4. Hélène ALLERA-MARIE, MeroMero
  5. Benjamin MARIAS, Air Coop

Les clientèles outdoors : profils et attentes 

Le pôle études marketing de Auvergne Rhône Alpes Tourisme présente les résultats d’une vaste étude européenne lancée sur 5 marchés qui a permis de récolter et analyser 4133 profils de prospects outdoor.

Par Jean-François Jobert, AURA Tourisme

Les territoires  : comment promouvoir les sports nature tout en protégeant les lieux de pratiques ?

Les sports de nature sont porteurs de valeurs et de bienfaits pour les participants qu’il convient de promouvoir. Pour autant ces pratiquants sont de plus en plus nombreux à emprunter les mêmes chemins, à se retrouver au pied de quelques falaises mythiques, à naviguer sur les plans d’eau les plus convoités, à bivouaquer sur les même spots. Pour éviter la sur-fréquentation et gérer l’impact des sports outdoor sur l’environnement, quelles sont les solutions des territoires hôtes ? Quels sont les moyens d’éviter les conflits d’usages et de s’assurer que les pratiques peuvent toutes cohabiter dans le respect de l’environnement naturel qui les accueille ?

Table ronde animée par Laurent Surbeck, Montagne TV.

  1. Aurélie BRUN, Responsable Bureau d’études Savoie Office National des forêts,
  2. Boris FOURNIER, Pôle développement durable (OSV ) Outdoor Sports Valley,
  3. Pierrick NAVIZET, Chargé de mission – Parc National des Ecrins,
  4. Benoit PEYVEL, PRNSN, ministère des Sports,
  5. Jéméry SORBIER, Chargé de mission – Mountain Bike Foundation.

Sports Outdoor : Pitchs start’up

Jeunes pousses de Chambéry Grand Lac Economie

  1. Ecocline, faîtes de vos déchets une ressources.
  2. RunMotion, atteindre ses objectifs running avec l’application RunMotion Coach
  3. SO Bikewear, vêtements Outdoor français

BOSS : Quels sont les bénéfices du sport sur la santé ?

Quels sont les bénéfices des sports de nature sur la santé, la cohésion sociale, le développement personnel ou encore la sensibilisation à l’environnement ? Le programme européen B.O.S.S. (Benefits of Outdoor Sports for Societies) a pour objectif de créer une mesure concrète des bénéfices sociaux des sports outdoor. Ce programme est porté par le CREPS Auvergne-Rhône-Alpes et le Pôle Ressource National Sport de Nature, avec la collaboration de dix partenaires européens, sous l’égide du réseau ENOS.

Benjamin Billet, PRNSN ministère des Sports.

Sports Outdoor : Évènements et territoires

D’abords fréquentés par une poignée d’initiés, aujourd’hui courus par des milliers de participants, les événements outdoor cherchent leur équilibre face à un développement grandissant de l’intérêt des pratiquants pour ces épreuves hors stades. Comment accueillir toujours plus de coureurs, qui donnent sa valeur à l’événement sans faire souffrir l’environnement naturel qui devra savoir accueillir un afflux de personnes en quelques heures ?

Table ronde animée par Samuel Dixneuf, journaliste.

  1. Pascal BAHAUD, Directeur de Course – Raid in France,
  2. Thomas LATAPISSIER, Ministère des sports,
  3. Jérémy DECROIX, Département du Pas de Calais,
  4. Séverine BOURASSET, L’échappée Belle,
  5. Louis-Marie VIVANT, Air Coop.

Sports Outdoor : voyages d’aventure et Tourisme responsable

L’un des principes-mêmes de l’Outdoor est d’aller explorer le monde en marchant, courant, pédalant, grimpant ou pagayant. Mais derrière cette approche très environnementale se cachent souvent des kilomètres parcourus en voiture, en train ou en avion pour atteindre le point de départ d’une nouvelle aventure, située à l’autre bout de la planète.
A l’heure où le flygskam (« honte de prendre l’avion ») inquiète les compagnies aériennes, comment le monde du voyage d’aventure gère-t-il son modèle de développement ?

Table ronde animée par Pierre-Emmanuel Danger, Systemd.

  1. Lionel HABASQUE, –  PDG – Terres d’Aventures
  2. Muriel FAURE, Directrice Générale – Tirawa (TPE).
  3. Thibaut LABEY, Co-fondateur Chilowé

Ski & Alpinisme : la montagne face au changement climatique

Enneigement, glaciers, permafrost…
Comment évoluent le ski et les sports outdoor face au réchauffement climatique ?
Comment le monde de la montagne s’adapte-t-il ? Quelles actions à mener ?

Table ronde animée par Pierre-Emmanuel Danger, System D

  1. Georges UNIO, Syndicat des Guides de Montagne,
  2. Laurent REYNAUD, Domaines skiables de France,
  3. Alain PEKER, Président délégué – Syndicat National des Accompagnateurs en Montagne,
  4. Luc THIBAL – DTN –  FFCAM.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement les  " recommandations avant de partir en Sport Nature "